Questions Fréquentes

- Que peut-on faire pendant les séances?

La personne est invitée à se décontracter et à se laisser porter par les sons et l’envie d’écouter. Munie d’écouteurs qui diffusent la musique, elle peut dessiner si elle le souhaite, se relaxer, jouer ou pratiquer une autre activité créative. Plus tard, lors de séances plus actives, elle sera invitée à produire elle-même du son en étant toujours reliée à l’appareil modificateur d’écoute : elle chantera, lira ou répétera des mots ou des phrases.

- Est-ce qu’il y a des sons qui peuvent faire mal aux oreilles ou à la tête ?

Les écoutants peuvent se sentir fatigués après une séance de façon passagère. S’ils ont mal à la tête, ils le signaleront au praticien qui adaptera leur programme d’écoute. Les sons filtrés peuvent être perçus de façon désagréable, notamment en cas d’hyperacousie, au début de la cure mais cela disparaît au cours de la rééducation.

-La méthode Tomatis est- elle efficace en cas de perte auditive ?

La méthode Tomatis ne permet aucune amélioration de l'audition dès lors qu'il y a lésion irréversible, par contre, elle permet d’améliorer l'utilisation du potentiel d'écoute.

- Est-ce que la méthode marche avec le bégaiement ?

Le bégaiement est une manifestation du problème d’écoute de sa propre voix. Une mauvaise latéralisation provoque des délais de transmission dans le circuit parole-audition. Un délai de l’ordre de 0,15 seconde va se manifester par un bégaiement. La cure Tomatis améliore la latéralité en mettant un son plus fort dans l’oreille droite. L’oreille droite est liée à l’hémisphère gauche (à l’inverse pour l’oreille gauche) qui est celui du langage. Donc lorsque l’oreille droite devient prédominante, il n’y a plus de délai entre voix et audition et le bégaiement peut être surmonté.Une étude effectuée auprès de personnes bègues montre que la cure Tomatis a diminué le bégaiement de 82 % à 100 %.

- A partir de quel âge, est-ce possible de faire une cure Tomatis ?

Le test d’écoute n’est guère possible avant 4 ans mais un programme moins spécifique peut néanmoins être mis en place avec des enfants plus jeunes. Tout dépend de leurs capacités à accepter le casque sur les oreilles.

- Mon enfant est déjà suivi par une orthophoniste, est-ce compatible ? doit-on arrêter le CMP ou CMPP ?

La méthode n’est pas du tout incompatible avec d’autres suivis, elle est complémentaire et notamment de l’orthophonie. Chaque professionnel est à même de définir si son suivi est à poursuivre ou non.

- Mon enfant est dans le retard mental, testé par la psychologue scolaire, cette rééducation peut-elle le sortir du handicap ?

La méthode peut aider un enfant qui est dans le handicap à évoluer mais ce n’est pas un remède miracle. De même qu’une oreille lésée ne pourra retrouver toutes ses capacités, un enfant dans le handicap ne retrouvera pas la « normalité ». Cependant, de nombreux parents d’enfants handicapés ayant bénéficié de la méthode rapportent des faits positifs quand à l’évolution de leurs enfants.

- A-t-on une quelconque garantie des bénéfices de la rééducation ?

Il est impossible de donner des garanties de résultats sur des capacités d’apprentissages par exemple, chaque personne étant différente. Une cure Tomatis ne donne qu’exceptionnellement aucun résultat, si tel est le cas, le praticien est à même de réenvisager le coût de la dépense.

- Les parents accompagnants doivent-ils être présents ? doivent-ils suivre l'écoute (suivie par leur enfant) ?

Dans l’idéal, la première session d’écoute a lieu accompagnée par la maman et la deuxième par le papa. Des adaptations sont possibles selon les disponibilités de chacun. Les parents ne suivent pas l’écoute de leur enfant, ils sont là pour profiter d’un moment privilégié avec leur enfant qui leur permet de partager des jeux, des activités créatives ou autres…

- Au-delà de la dyslexie, on voit fleurir la dysgraphie, dyscalculie…. Est-ce que cela peut faire quelque chose aussi ?

La cure Tomatis a pour objet, tout en améliorant les capacités d’écoute, de rééquilibrer le fonctionnement des hémisphères cérébraux droit et gauche. Les syndromes « dys » sont le reflet de ce dysfonctionnement. Selon l’ancienneté du syndrome, le nombre de sessions nécessaires à ce rééquilibrage sera variable mais donnera des résultats.

- Cette méthode est-elle applicable dans tous les cas ?

L’entretien préalable ainsi que le premier test d’écoute sont de nature à définir si une cure Tomatis peut permettre d’atteindre les objectifs attendus par la personne qui consulte.

- On me propose de l’orthophonie pour mon enfant, comment choisir : Tomatis ou orthophonie ?

La méthode Tomatis réouvre les fréquences auditives qui ont pu se fermer, une rééducation orthophonique peut être nécessaire si des troubles du langage oral et écrit persistent. De plus, la méthode Tomatis permet de traiter d’autres difficultés non accessibles en orthophonie : comportements difficile, anxiété… Rééducation du langage et de l'écoute par la méthode Tomatis en Manche, Calvados, Mayenne et Ille et Vilaine Facebook